Accord d’harmonisation I2S : Signature a effet collatérale

Nous apprenons que la CFDT et la CGC ont signé les accords d’harmonisation pour I2S sauf celui du 2*8.

  • Mais en signant le temps de travail versus Sopra ,la Direction n’a plus besoin d’un accord sur le 2*8 puisque cet accord ouvre la journée de travail de 7h à 21h.

De ce fait plus aucunes mesures liées au travail atypique n’est nécessaire privant ainsi les salariés : des primes d’équipes, indemnités kilométriques et prime de panier.Augmentant de fait aussi le nombre d’heures travaillées dans la semaine en supprimant la prise en compte de l’heure de pause.

Tout ceci sans compensation de sortie prévue dans l’accord 2*8.

Encore une fois cela procède de la position de façade laissant croire à une opposition efficace aux régressions envisagées tout en laissant la possibilité de le mettre en place par la signature d’un autre accord.

Tous ceci n’est que le résultat de calcul et petit arrangement pour laisser penser aux salariés que l’on défend leurs intérêts et montrer à la Direction que l’on n’empêche pas celle-ci de faire comme elle l’entend, le tout sur le dos de chacun d’entre nous.

Qui maintenant va aller en justice pour faire valoir la prise en compte des usages et essayé de minimiser l’impact financier ???????

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *