Que les paroles soient des Actes !

Les conditions de travail

Alors que l’entreprise par le biais des relations sociales est en capacité de répondre ceci :

« Je vous rappelle que l’employeur est soumis à une obligation de sécurité de résultat au terme de laquelle il doit, en application de l’article L 4121-1 du Code du travail veiller à la sécurité et à la protection de la santé de ses salariés. Il nous incombe de prendre les mesures de prévention des risques professionnels qui s’imposent et notamment de faire prévaloir une logique de préservation de la santé des salariés sur une logique strictement économique. »

Nous constatons que cela est bien loin d’être respecté. Au niveau de toutes les divisions en France, au niveau de toutes les agences, au niveau de tous les projets,qui s’en assure vraiment ?

En voici quelques exemples malheureusement non exhaustifs :

  • Qui peut croire que la seule réponse pour une salariée ayant un enfant en bas âge refusant une mission en déplacement soit le licenciement ?
  • Qui peut croire que plusieurs dizaines de salariés, après plusieurs années de bon et loyaux services se voient licenciés pour incompétence ?
  • Qui peut croire qu’en mettant 11 personnes dans un bureau de 25m2, les conditions de travail sont acceptables ? (Plusieurs agences vivent dans ces conditions depuis des mois).
  • Qui peut croire que pour des impératifs de livraison, faire travailler 50h dans la semaine, sans la moindre compensation et sans déclaration de suractivité, est normal  ?
  • Qui peut croire qu’en donnant un ticket restaurant de 8,80€ le midi en grand déplacement permet de répondre aux impératifs d’une volonté de mobilité de plus en plus insistante ?
  •  Qui peut croire que faire supporter les frais de déplacements en mission quotidienne aux seuls salariés en créant des agglomérations « fictives » est juste ?

En tous cas, surement pas nous !

Messieurs les Dirigeants de l’entreprise, tout ceci est le lot quotidien de la plupart des  15 000 salariés en France.

Que fait l’entreprise ? A part des vœux pieux non suivis d’effet comme seule action!

Alors tous ensembles, avec S3I, aidez-nous à faire des quelques paroles de bon sens de l’entreprise, des actes concrets.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *